masque zangbeto


youtu.be/LUKuOSTTXlY

sacrée découverte suite à notre visite du Château Musée Vodou de Strasbourg

Les Zangbeto sont capables de tomber dans une transe qui, selon la tradition, permet à leur corps d’être habité par des esprits possédant une connaissance particulière des actions des gens. La légende yoruba raconte qu’il n’y a pas d’humains sous le costume, seulement des esprits de la nuit. Les Zangbeto sont les gardiens vaudous traditionnels de la nuit dans la religion yoruba du Bénin, connus sous le nom de « veilleurs de nuit ».
Ils sont très vénérés et agissent comme une force de police non officielle patrouillant dans les rues, surveillant les gens et traquant les criminels et les présentant à la communauté pour les punir.

le marché des masques

À travers la visite de musées et de galeries d’art, le film nous entraîne dans un voyage à la découverte d’objets du quotidien, d’objets de culte, de mystérieux fétiches et de masques ; à la découverte de l’art de note continent voisin. Nous suivons les objets d’arts africains depuis de chics galeries d’art jusqu’aux coffres-forts des musées ethnographiques et anthropologiques en passant par les appartements privés de collectionneurs passionnés. Souvent, le marché de l’art transforme des collectionneurs en spéculateurs calculateurs. La nouveauté est de changer l’art traditionnel africain en placement financier. Le marché de l’art africain est en plein essor partout dans le monde ; lors d’enchères, la valeur de certaines œuvres a atteint des millions. Ce film présente de modestes sculpteurs d’Afrique de l’Ouest tout comme de riches galeristes lors de foires à Bruxelles ou Paris. Enfin, certains directeurs de musées sont accusés d’avoir spolié les cultures africaines. Titre original : Le marché des masques africains

Un film de Peter Heller © 2015, Filmkraft Peter Heller

bas les masques !

dans un dialogue visuel inédit mis en scène par le critique et historien d’art Philippe Dagen Ex Africa. Présences africaines dans l’art d’aujourd’hui
tente de décrypter les relations qui unissent la scène contemporaine
et les arts africains anciens depuis la fin du XXe siècle
(de Jean-Michel Basquiat à Chéri Samba, en passant par Orlan ou Romuald Hazoumè, c’est une déambulation au milieu de 150 œuvres, venues de tous les continents)

visionner le teaser de cette exposition par ici
qui a lieu au musée du quai Branly – Jacques Chira

science pour tous 1850-1900

Screenshot-2018-2-7-Sciences-pour-tous-BNF-BnF-Siences-pour-tous1-1024x647

après l’exposition « Science pour tous 1850-1900 » de 2017,
la BnF lance un nouveau site, complété par une web série,
qui retrace l’histoire de la vulgarisation des sciences de 1850 à 1900

Science pour tous [externe]
ce site donne accès à de nombreux documents et illustrations
selon plusieurs axes thématiques :
diffusion de la science, pédagogie, astronomie et sciences naturelles, soin et hygiène,
anatomie, voyages et transports, techniques du quotidien et du spectacle

la web série [externe] regroupe 14 vidéos
de l’histoire de la science populaire, de la médecine à la chimie,
en passant par l’hygiène et l’aéronautique, qui mettent en lumière
les ouvrages et illustrations phares de l’exposition

travailler en toute sécurité !

depuis 1947, les affiches de l’INRS sont de fidèles marqueurs
de l’évolution de la société et du monde du travail
elles ont été apposées au plus près des risques, dans les ateliers, les usines,
les entrepôts, les chantiers, les bureaux & même dans les lycées professionnels [ ! ]
pour informer les travailleurs sur la santé et la sécurité au travail

[re]trouvez-les via cette exposition virtuelle par ici

(merci de cette découverte à madame Grisel enseignante en PSE au lycée Gutenberg)

journée de l’art imprimé

TAG DER DRUCKKUNST / JOURNÉE DE L’ART IMPRIMÉ
Passion pour l’impression sous toutes ses formes

un événement initié par l’Espace Européen Gutenberg
en partenariat avec Papier Gâchette, imprimerie artisanale
– éditions, typographie, sérigraphie, gravure, lithographie et reliure -,
au 6 rue du Rempart à Strasbourg,
à l’occasion de Tag der Druckkunst / Journée de l’Art imprimé
dimanche 15 mars de 10h à 17h

seront proposés 5 ateliers de démonstration
mêlant 3 techniques d’impression historiques
avec une approche contemporaine et combinée

la typographie :
composition à l’aide de caractères mobiles
et impression sur presse typographique

la photo-gravure :
préparation de plaques de gravure
avec un procédé photographique
et impression sur presse de gravure

la sérigraphie :
préparation des images, des écrans
et impression sur table de sérigraphie

Safra’Numériques 2020

les Safra’Numériques du 17 au 21 mars 2020 au Safran à Amiens
avec des surprises artistiques et un public toujours plus nombreux et d’une rare diversité, pour explorer les formes toujours changeantes de l’art digital

à noter, une extension dans l’espace public avec les installations de TILT
et les projections du Kolektif Alambik, ainsi que la venue d’Hiroaki Umeda,
chorégraphe star et artiste multidisciplinaire, figure de proue de la scène artistique
d’avant-garde japonaise !

(merci de cette découverte à Jean-Christophe DaVeiga enseignant
en BAC PRO AMA CV au lycée corvisart-tolbiac à Paris)

animez-vous aux JPO GUT2020 !

 

ce sont bien les élèves du www.lyceegutenberg.net
qui ont conçu / réalisé / animé les différents supports
nécessaires à la communication de cet événement
que sont les JPO GUT2020

(merci de cette animation réalisée par Mya élève de terminale BAC PRO AMA CV)

5e lieu

un nouveau lieu dédié à la culture, au patrimoine et à l’architecture
s’installe sur la place du Château à Strasbourg

pour en [sa]voir plus : 5elieu.strasbourg.eu

lors de son inauguration le WE du 7&8 décembre 2019
des ateliers participatifs sont proposés pour découvrir entre autres
le métier de TYPOgraphe le dimanche après-midi